Geronto-Normandie

PIANO COVID-19 : Une enquête menée sur 1 an sur la stratégie appliquée dans les EHPAD pendant l’épidémie

| 0 Commentaires

Le projet Piano-Covid 19, porté par le Pr Yves Rolland, gériatre au gérontopôle de Toulouse et le Pr Sandrine Andrieu, médecin de santé publique, a été retenu parmi les 45 projets de recherche sur le Covid-19 financés par le Ministère de la santé.

Entretien avec le Pr Yves Rolland.

Cette enquête va s’intéresser à l’impact des différentes mesures déployées pour tenter de prévenir l’entrée du virus dans les EHPAD. Les recommandations, qui ont été précoces (délivrées environ 8 jours après le confinement) ont eu pour but de limiter l’entrée et la dissémination du COVID dans la structure gériatrique. Ces mesures concernaient notamment le port du masque, les prises de repas avec distanciation, l’interdiction des visites aux familles etc.

Assez rapidement des voix se sont fait entendre sur les effets néfastes du confinement de ces établissements. Toutefois, les premiers clusters d’EHPAD ont vu le jour dans les Vosges, et les premières publications scientifiques dans des EHPAD contaminées par le COVID-19, ont rapidement rappelé que lorsque le Covid-19 rentrait dans les EHPAD, il tuait beaucoup de résidents. Les recommandations déployées dans les EHPAD sont très proches d’un pays à l’autre et relèvent du bon sens. Reconnaissons toutefois que peu de données scientifiques les argumentent et que nous ignorons quelles mesures sont les plus utiles. D’autre part, le confinement des EHPAD reste mal vécu par les résidents et par leurs familles et ses effets néfastes sont peu connus.

Personne, à l’heure actuelle, ne sait quelle a ou quelle aurait été la meilleure stratégie à adopter. Nous mettons en œuvre une étude pour évaluer la balance bénéfice risque liée à ces mesures et pour obtenir les arguments scientifiques permettant de mieux connaitre la stratégie optimale à promouvoir lorsqu’une nouvelle épidémie interviendra : « De cette étude dépendra notre capacité à faire face de façon argumentée dans l’avenir à une nouvelle épidémie, savoir ce qui est le plus pertinent pour prévenir l’entrée du virus dans les Ehpad, éviter les décès, tout en préservant les capacités fonctionnelles des résidents. »

Les objectifs cette enquête, qui couvre une période de 1 an (à partir du début du confinement) et qui s’adresse aux EHPAD, sont d’évaluer la balance bénéfice risque des recommandations contre le COVID-10 en EHPAD, et plus précisément
– De préciser le processus de mise en œuvre des mesures (que l’on pressent hétérogène selon les EHPAD – certains mesurant très tôt l’importance du danger).
– D’évaluer l’effet des mesures sur la survenue de cas de COVID, sur la dissémination du Covid et sur le décès
– D’identifier les conséquences délétères des mesures (ce confinement a-t-il accentué la dépendance des patients ?)
– D’évaluer le retentissement en termes de coût

https://sfgg.org/espace-presse/interviews/piano-covid-19-une-enquete-menee-sur-1-an-sur-la-strategie-appliquee-dans-les-ehpad-pendant-lepidemie/

Laisser un commentaire

Champs Requis *.


*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.